Accueil » Quel est l’impact de la production d’électricité sur l’environnement ?
Quel est l'impact de la production d'électricité sur l'environnement ?

Quel est l’impact de la production d’électricité sur l’environnement ?

Rechargez votre ordinateur, votre Tesla, votre enceinte Bluetooth ou votre véhicule électrique… La production d’électricité, qu’elle soit issue d’une centrale thermique ou nucléaire, ou d’énergies renouvelables, représente près de 43 % des émissions effectives.

le monde. Pour limiter l’impact environnemental de l’électricité, une attention particulière doit être portée à la manière dont l’électricité est produite…

Le bilan carbone, c’est quoi ?

Objectifs d’émissions de carbone : perturber les activités des particuliers, des entreprises, des communautés et des gouvernements sur les émissions directes et indirectes de gaz à effet de serre (GES). Ces émissions comprennent six gaz principaux : le méthane, le protoxyde d’azote, l’hydrofluorocarbure, l’hexafluorure de soufre et bien sûr le dioxyde de carbone ou CO2, qui donne son nom à l’outil.

Depuis la révolution industrielle, l’augmentation de la part de CO2 dans l’atmosphère provoquée par nos activités (combustion d’énergies fossiles, déforestation, agriculture et intensification, etc.) phénomène de réchauffement climatique.

Le bilan carbone appliqué à l’électricité

Quel est l'impact de la production d'électricité sur l'environnement ?

Afin d’atteindre des émissions de carbone, il est nécessaire de prendre en compte l’ensemble du cycle de vie des produits et services fournis par une entité ainsi que d’autres catégories d’émissions telles que l’énergie, le logement, le transport, l’alimentation, etc. produits et combustibles utilisés par l’entité. produit ou service.

Ce procédé peut bien entendu s’appliquer à la production d’électricité… Si l’on veut quantifier l’impact environnemental de l’électricité, il faut considérer la quantité de CO2 émise lors de sa production à travers le type de centrales électriques (thermiques ou nucléaires) ou énergétiques parcs (éolien, photovoltaïque, etc.).

Il est également important de prendre en compte la construction et le démantèlement de ces modes de production… Dès lors, le choix de la technologie est déterminant ! En effet, entre le charbon et les énergies renouvelables, l’impact carbone de la production d’électricité variera de 1 à 20… Dans un contexte de croissance démographique et de développement économique, notre consommation d’électricité explose, et ce taux devrait être au cœur de la production d’électricité. stratégies.

Selon une étude du département américain de l’énergie, la production mondiale augmentera de 2,2% par an et doublera donc d’ici 2040…

Quel est le bilan carbone d’une centrale thermique ?

Les centrales thermiques les plus construites et les moins chères… omniprésentes en Chine et en Inde, elles fonctionnent en brûlant des combustibles fossiles (charbon, pétrole ou gaz naturel) ou de la biomasse (ordures ménagères ou végétaux).

Parmi elles, les centrales au charbon produisent aujourd’hui plus de 40 % de l’électricité mondiale. Malheureusement, ce sont aussi celles qui émettent le plus de CO2 par kWh produit : 73% des émissions liées à notre consommation d’électricité proviennent des centrales au charbon…

Quel est le bilan carbone d’une centrale nucléaire

Quel est l'impact de la production d'électricité sur l'environnement ?

Les centrales nucléaires utilisent la chaleur dégagée par la fission des atomes d’uranium 235 ou de plutonium 239. Elles n’émettent pas de CO2 lors de leur production. Par ailleurs, le bilan carbone d’une centrale nucléaire est une grande priorité : l’analyse de son cycle de vie, de l’extraction des matières premières au stockage des déchets, fait état d’un bilan de 6 grammes CO2eq/kWh .

Cependant, ces résultats doivent être considérés comme du sel dans les déchets, car la quantité de déchets nucléaires générés est très importante, difficilement recyclable et dangereuse… En cas de panne dans une centrale électrique, l’empreinte carbone du nucléaire ?

Les autres modes de production et leur empreinte carbone 

Parmi les modes de production d’électricité, les parcs photovoltaïques et éoliens solaires, ne produisent pas d’émissions de CO2 lors de la production d’électricité. Leur impact environnemental se reflète dans leur niveau de production.
L’empreinte carbone du photovoltaïque en fait l’un des modes de production d’électricité les moins polluants au monde, avec un facteur d’émission de 56 gCO2e par kWh. Les panneaux solaires qui composent le parc photovoltaïque sont en silicium cristallin, un élément extrait du sable ou du quartz, qui est 100% recyclable. De plus, les panneaux solaires génèrent plus d’énergie qu’ils n’en consomment en production : le temps de retour énergétique (le rapport entre l’énergie totale consommée dans le processus de fabrication et l’énergie qu’il produit en années) d’un panneau solaire est compris entre 1,5 et 2,5 ans en Europe. De leur côté, le bilan carbone des parcs éoliens reste intéressant.
Une étude menée par l’ADEME en 2017 portant sur les différentes étapes du cycle de vie d’une installation éolienne (fabrication des composants du système, installation du parc, utilisation, maintenance, installation et gestion de la fin de vie) a permis d’établir chiffres géolocalisés pour les éoliennes en exploitation en France :
– Éoliennes en mer : taux d’émission de 15,6 g CO2 eq / kWh

– Éoliennes terrestres : taux d’émission de 14,1 g CO2 eq / kWh

Au regard de ces chiffres, on peut se demander : quelle est l’empreinte carbone de Veolia, Engie ou encore EDF ? Impossible de trouver des données exactes sur ce sujet… A ce jour, différentes études considèrent le passage à un mix électrique 100% renouvelable d’ici 2050 comme un objectif atteignable.

Dans tous les cas, la condition d’atteindre la neutralité carbone d’ici 2050 n’est pas fondée… Pour ce faire, la France devra réduire sa consommation d’énergie fossile de près de 50 % par rapport à 2012 dans la prochaine décennie.…

Laisser un commentaire